Et si Dieu n’existait pas ? PDF, EPUB

Cette hypothèse provenait à l’origine des théologiens et de la croyance en Dieu.


ISBN: 2204067121.

Nom des pages: 135.

Télécharger Et si Dieu n’existait pas ? gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Et si Dieu n’existait pas ! Qu’est-ce que cela changerait ? Presque rien, sans doute. Mais quelle est la portée de ce presque rien si proche de l’unique nécessaire ? La question radicale de l’éventuelle non existence de Dieu appartient à la responsabilité du théologien. S’il l’esquivait, tout en présentant Dieu comme une bonne nouvelle pour l’homme, ne serait-il pas un faux-monnayeur ? Présenter à la pensée un Dieu qui serait faux à la manière d’un faux billet de banque, ce n’est pas simplement parler d’un Dieu qui n’existe pas, mais manifester un Dieu trompeur parce que sans consistance, une idole. La question de l’existence est ici une question proprement théologique puisqu’elle est un aspect de la question de l’idolâtrie. Or, la foi en Dieu est radicalement une lutte contre l’idolâtrie et une victoire sur celle-ci. Cette interrogation théologique doit être menée avec rigueur, pour l’honneur de la théologie elle-même, en la confrontant à une pluralité de discours. La théologie s’élabore ici en dialogue avec la philosophie, compagne depuis toujours ! (Françoise Mies), avec des sciences qualifiées d’humaines comme la psychanalyse et la sociologie (Marie Balmary et Luc Van Campenhoudt), l’éthique (Paul Valadier), et d’autres grandes traditions de sagesse (Jacques Scheuer à propos du bouddhisme).

Le théisme et l’athéisme se réfèrent à la présence ou l’absence de croyance en un dieu; l’agnosticisme se réfère à l’impossibilité de la connaissance à l’égard d’un dieu ou d’un être surnaturel. L’ADN est un code selon la définition de Shannon et la géologie ne l’est pas. Il est temps que nous examinions de plus près tout.

Une raison pour laquelle les gens détestent la religion Comment un monde imparfait produit un amour inconditionnel. Personne ne peut dire d’où vient le big bang ou les éléments de l’univers. Je suis toujours surpris quand les Chrétiens adoptent ce point de vue sur la soumission divine et ses mérites, étant donné cela. Au contraire, les considérations mêmes dont nous avons discuté peuvent constituer une justification morale de l’existence de Dieu.