Les économies de l’Afrique centrale 2006 PDF, EPUB

Kofi Analyse Juridique de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).


ISBN: 2706819820.

Nom des pages: 260.

Télécharger Les économies de l’Afrique centrale 2006 gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Les pays de la Communauté Économique des États de l’Afrique centrale ont enregistré en 2005 une croissance soutenue qui s’est établie à 7,3 %. Cette performance s’explique particulièrement par le dynamisme du secteur pétrolier angolais et la reprise des activités économiques rendue possible par la fin des conflits en République Démocratique du Congo et en République Centrafricaine. Ce résultat est néanmoins en retrait par rapport à 2004 (année durant laquelle la croissance a atteint plus de 8 %) en raison du ralentissement de l’activité pétrolière en Guinée Équatoriale et au Tchad. Il est prévu pour 2006 une croissance encore plus forte qu’en 2004 avec 9,2 %. Cette croissance sera essentiellement tirée par la production pétrolière en hausse constante en Angola conjuguée à des cours du pétrole record qui sont restés élevés (largement au-dessus de 70 dollars) pendant les huit premiers mois de 2006. Bien qu’il faille se réjouir de cette croissance record (la seconde en trois ans) il ne faut pas oublier qu’elle cache de grandes disparités entre pays de la sous-région. La plupart des taux de croissance de ces derniers demeurent encore inférieurs au taux de référence de 7 nécessaire pour réduire la pauvreté de moitié d’ici 2015. Par ailleurs, les pays d’Afrique centrale demeurent fragiles, et ne disposent pas des instruments efficaces leur permettant de minimiser les conséquences des chocs internes (aléas climatiques, instabilité politique, etc.) et externes (volatilité du cours des matières premières). Le manque de diversification économique est un facteur qui vient aggraver la vulnérabilité des économies, notamment pétrolières, de la sous-région. Les gouvernements d’Afrique centrale doivent, par conséquent, continuer à fournir des efforts pour la mise en place des conditions favorables au développement de moteurs internes de croissance qui contribueraient à atténuer l’exposition de la sous-région aux chocs internes et externes. Ils doivent pour ce faire veiller (I) au renforcement de la stabilité macroéconomique, (il) à une plus grande transparence et à une meilleure gestion des revenus pétroliers, (III) à la promotion de la diversification économique et enfin (IV) au développement du secteur privé.

Le Comité International de Secours a aidé la RCA tout au long de la crise actuelle malgré le risque élevé pour les travailleurs humanitaires. L’adhésion à la zone CFA n’est pas considérée comme souhaitable au Ghana en raison de l’association de la zone avec le passé colonial de la France et de l’implication continue de la France dans son fonctionnement. Jayeola. Liste des articles et articles présentés sur la CEDEAO.

Deux soldats du gouvernement ont été tués lors d’affrontements avec des rebelles de la CPJP près de la frontière tchadienne le 7 décembre 2009. Un communiqué après le sommet des dirigeants de la SADC à Maseru, au Lesotho, en août 2006, a appelé à une union douanière unifiée d’ici 2010, suivie d’un marché commun d’ici 2015, d’une union monétaire d’ici 2016 et d’une monnaie unique d’ici 2018. Ce secteur primaire génère environ 54% du PIB (2007). Remarque: Le chiffre inclut uniquement les pays avec des données adéquates. 6. PERSPECTIVES DE CROISSANCE ET DE DEVELOPPEMENT A MOYEN TERME POUR L’EXERCICE 2006 L’Afrique devrait poursuivre sa forte croissance au cours des deux dernières années.