Néogicia – tome 1: Second éveil PDF, EPUB

Le lendemain, ils ont trouvé sa robe vide dans le jardin et les cendres dans la robe.


ISBN: B00J1IMWFS.

Nom des pages: 112.

Télécharger Néogicia – tome 1: Second éveil gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Résumé du tome 1 :

Olydri est un monde dominé par la magie. Les néogiciens, une civilisation à l’origine d’une puissance nouvelle appelée technologie, ont fondé l’Empire dont la capitale est Centralis. Saly Asigar, une Olydrienne âgée d’une vingtaine d’années, entreprend de rejoindre ce peuple. Pour y prétendre, elle doit subir une injection l’isolant définitivement des flux magiques. Une telle pratique n’est pas sans risques, mais en cas de succès, ses sens et ses capacités physiques seront décuplés. À l’aube de ce second éveil, la procédure semble prendre une tournure inattendue…

Présentation de la licence :

Néogicia – Second éveil – est le premier tome d’une nouvelle série de science-fantasy se déroulant dans le monde imaginaire d’Olydri (existe aussi en bande dessinée). Bien que totalement indépendante, cette histoire complète aussi l’univers de Noob, la série transmédia phénomène aux 75 millions de vues sur Internet, record d’Europe de crowdfunding et à l’Awards international 2014 décerné par les Streamy Awards d’Hollywood (web-série, bande dessinée et roman).

Elena le suit et trouve Stefan sur le toit de la pension avec du sang étalé sur ses lèvres, ses crocs étendus, et des oiseaux morts à ses pieds. Elena coince finalement Stefan à la Retrouvailles. Grâce à des flashbacks, nous apprenons que Stefan est un vampire né à Florence à la Renaissance.

Cela provoque un problème majeur pour le Dr Bashir quand il est découvert. Un sans-abri est attaqué et partiellement vidé de son sang. Certains sont aussi simples que le shopping pour une nouvelle couleur des yeux ou des oreilles de chat, tandis que d’autres sont aussi intensifs que des modifications du corps entier pour résister à de longs voyages dans l’espace. Une nuit, Ram reçoit une lettre indiquant que son frère, l’officier de l’IAS, Krishnamurthy, est mort.